Les entreprises familiales, un modèle «organique»?

09/06/2019

Comment expliquer la spécificité de ces entreprises familiales dont la remarquable longévité éveille l’attention de l’historien ? L’étude approfondie d’un corpus de PME françaises ayant connu au moins trois ou quatre générations de dirigeants a permis de mettre à jour certains des secrets de cette étonnante capacité à durer.

Tout d’abord, au-delà de la personnalité des dirigeants successifs, au-delà de leur formation personnelle, les entreprises familiales sont toutes fortement marquées par un « esprit de famille » qui, de façon souvent inconsciente, infuse ses valeurs au sein de la société. Les fruits d’une étude aussi objective et distanciée que possible des modes de relations familiales spécifiques et des habitus professionnels ayant traversé les générations seront, dans cette communication, exposés au travers d’exemples probants. Ces valeurs organiques sont indéniablement le patrimoine le plus durable de ces entreprises, façonnant tous les aspects de sa vie économique (relation client, sens marketing, exigence qualité, etc.) par-delà les crises historiques et les changements de direction. Ces valeurs familiales solides, qui ne dépendent jamais d’une orientation économique ou d’une posture marketing, se révèlent assez fortes pour permettre à l’entreprise de naître, de croître et de durer sur des bases d’autant plus fortes qu’elles font partie de son patrimoine génétique, puisqu’ayant présidé à sa genèse.

Par ailleurs, et de façon également très organique, les entreprises familiales savent fonctionner en réseau plus ou moins large et évolutif, mais toujours basé sur une confiance réciproque. L’étude fine des réseaux de solidarité et capitalistiques des entreprises de ce corpus a permis de mettre à jour un certain nombre de traits caractéristiques qui seront décrits au moyen d’exemple emblématiques. Car cette singularité permet aux entreprises familiales d’envisager différemment la réalité économique, dans un champ de sociabilité où la parole possède une réelle valeur et où l’indéfectible soutien de certains membres peut dépasser la logique des chiffres, parce que l’affect y a toute sa place. Ceci ne va pas sans déchirements ni conflits, mais les valeurs organiques de l’entreprise prennent presque toujours le dessus, subordonnant l’action du groupe familial à la perpétuation du projet commun qu’est l’entreprise.

 
Hélène de Champchesnel

Votre livre d'histoire

Demande d'informations

Financement innovant

Facebook